HISTOIRES DRÔLES, BLAGUES, JOKES

humour

Messieur testez votre concentration http://www.ibogleif.dk/uk/Thetest-uk1.html


http://www.pratou.com/?surprise=et51claude vous aimez les surprises? c'est sur ce lien qu'il faut allez!

Comment comprendre les femmes ?
Un point c'est tout.
C'est l'expression utilisée par la femme pour finir une discussion quand elle a raison. L'homme a alors le devoir de se taire.

5 minutes
Si la femme est en train de s'habiller, « 5 minutes » signifie une demi-heure. « 5 minutes » signifie vraiment 5 minutes si elle a donné à l'homme 5 minutes pour regarder la télé avant de l'aider à ranger la maison.

Rien
C'est le calme avant la tempête. Cela signifie « quelques chose ». L'homme doit rester prudent. Les discussions qui commencent par « rien » finissent généralement par « un point c'est tout ».

Vas-y
C'est un défi pas une permission ! Ne faites rien.

Long soupir
Bien qu'il ne soit pas un mot, le long soupir n'est souvent pas compris par l'homme. Un long soupir signifie que la femme pense que l'homme est un idiot et qu'elle se demande pourquoi elle perd son temps à discuter avec lui de « rien »

Bon d'accord
C'est l'expression la plus dangereuse qu'une femme puisse dire à un homme. « C'est d'accord » signifie qu'elle va longuement réfléchir pour savoir quand et comment vous faire payer très cher votre faute.

Merci
C'est le mot le moins souvent utilisé dans le vocabulaire féminin. Si une femme vous remercie, ne posez pas de question, prenez seulement conscience de votre chance et quitter la pièce sans un bruit.


POÉSIE AFRICAINE

Une fermière du Rwanda ,
Qui était Hutu de surcroit ,
Quitte sa case et sa smala
Pour le marché de Kampala.

Elle veut honorer sa tribu
D'un beau chapon gras et dodu.

Mais elle était peu fortunée,
Et le marchand Tutsi, rusé,
Refusa de baisser le prix
Du chapon par elle choisi.

Me le donnerais-tu ,
Dit la cliente Hutu ,
Contre une gâterie
Sur ton beau bengali ?

A voir, dit le vendeur ,
De cette gâterie quelle serait la valeur ?
Vaudrait-elle un chapon ?
Il m'en faudrait la preuve pour de bon.

Aussitôt la bougresse s'enfouit sous le boubou,
Et vite fait jaillir la sève du bambou.
J'ai gagné le chapon, s'exclame l'innocente ,
La bouche encore pleine du produit de la vente.

Que nenni' lui répond le volailler acerbe
Tout comme la figure, le chapon tu as perdu
Car comme le dit notre si beau proverbe :
Turlute Hutu , Chapon point eu !


Mamadou Khanto

Petite blague corse


Dans cette famille corse, le père, la mère et la fille sont vraiment,mais vraiment très fainéants...

Et ce soir, alors que le fiancé de la petite doit passer, ils sont en train de se disputer pour savoir qui fera la vaisselle.

Le père lance :

- C'est mon salaire qui vous nourrit, je ne vais pas tout faire...
>
> La fille rétorque :

- Je l'ai faite le mois dernier.

Et la mère dit à son tour :

- Oh hé ! Moi je fais la cuisine...

Au bout d'un moment, le père a une idée :

- Bon, voici ce qu'on va faire : le prochain qui parle fait la vaisselle!

La mère et la fille hochent la tête, lèvent le pouce.

> Dehors, le fiancé arrive, sur son vieux vélo rouillé qui fait'couic-couic à chaque tour de roue. Il pose son vélo contre le mur, pousse la porte :

- Bonsoir !

Un peu surpris par le silence, il se met à table à côté de la fille. La mère sert la soupe...

- Fameuse votre soupe !

Toujours aucune réponse.

Quoi qu'il dise, personne ne lui répond.

Il se dit que ce n'est pas possible et qu'il doit faire quelque chose
pour les faire réagir. Et hop, il met une main sur la cuisse de sa fiancée. Aucune réaction. Il lui tripote les seins. Aucune réaction non plus.

Il se dit ' Mais c'est fou ! Qu'est-ce qu'il faut que je fasse ? '.

Alors il soulève la fille, l'assied sur la table, lui soulève la jupe,et lui fait l'amour.

Quand il a fini, la fille se rassied et recommence à manger sans que quiconque ne dise un mot.

Le jeune homme explose :

- C'est pas possible, vous êtes une bande de fous! Dire que j'ai failli épouser votre fille !

Il sort, enfourche son vélo et s'en va. 'couic couic '.

- Quelle bande de fous ! 'couic-couic'.

- Je baise leur fille sur la table, ils ne disent rien ! 'couic-couic'.

- Tiens ! J'aurais baisé la mère, ils n'auraient rien dit non plus !
'couic-couic '.

La mère ?

Hop, il fait demi-tour, et, 'couic couic' il est de retour. Il pousse la porte, va vers la mère, la penche sur la table, soulève la robe, et re-belote.

Puis il ressort en ricanant... 'couic-couic '.

- Quelle famille !!! 'couic-couic '.

- Quelle foutue soirée ! 'couic couic '

- ET CE VELO QUI FAIT UN PUTAIN DE BORDEL DE BRUIT !!! 'couic-couic'.

- J'en peux plus ! Il faut que je fasse quelque chose, ce 'couic-couic'me rend dingue !

Demi-tour, il retourne chez la famille, pousse la porte et lance à la cantonade

- Vous n'auriez pas du lubrifiant ??

Alors le père se lève :

- OK, OK... Je fais la vaisselle...


LETTRE D'UNE MÈRE À SON FILS...


'Cher fils,

Je t’écris ces lignes pour que tu saches que je t’écris. Alors, si tu reçois cette lettre, c’est qu’elle est bien arrivée. Si tu ne la reçois pas, tu me préviens pour que je te la renvoie. Je t’écris lentement parce que je sais que tu ne lis pas très vite.

L’autre jour, ton père a lu que selon les enquêtes la plupart des accidents arrivent à 1 km de la maison, ainsi nous nous sommes décidés à déménager plus loin. La maison est superbe ; elle a une machine à laver, mais je ne suis pas sûre qu’elle fonctionne. Hier, j’ai mis le linge dedans, j’ai tiré la chasse et je n’ai plus revu le linge depuis, mais bon.

Le temps ici n’est pas trop mauvais. La semaine dernière il a plu seulement deux fois. La première fois, la pluie a duré 3 jours, la deuxième 4.

A propos de la veste que tu voulais, ton oncle Pierre m’a dit que si nous te l’envoyions avec les boutons, comme ils sont lourds, ça coûterait plus cher ; alors, nous avons enlevé les boutons et les avons mis dans la poche.

Nous avons enfin enterré ton grand-père ; nous avons trouvé son corps lors du déménagement. Il était dans l’armoire depuis le jour où il a gagné en jouant à cache-cache.

Je te raconte que l’autre jour, il y a eu une explosion à gaz dans la cuisine, et ton père et moi sommes sortis propulsés dans l’air au dehors de la maison ; quelle émotion ! C’est la première fois que ton père et moi sortons ensemble depuis des années.

Le médecin est venu à la maison pour voir si nous étions bien et il m’as mis un tube en verre dans la bouche. Il m’a dit de la fermer pendant 10 minutes, ton père lui a proposé de lui racheter le tube.

Et puisqu’on parle de ton père, je t’annonce qu’il a du travail, il en est fière, il travaille au-dessus d’à peu près 500 personnes. Ils l’ont pris pour couper le gazon dans le cimetière.

Ta sœur Julie, celle qui s’est mariée avec son mari, elle a enfin mis au monde, mais on ne sait pas encore le sexe, je ne saurais pas te dire si tu es oncle ou tante..

Ton père a demandé à ta sœur Lucie si elle est enceinte, elle lui a dit que oui, de 5 mois déjà ; mais là, ton père a demandé si elle était sûre qu’il était d’elle. Lucie lui a dit que oui. Quelle fille solide, quelle fierté, tel père, telle fille.

Ton cousin Paul s’est marié et il prie tous les jours devant sa femme, parce qu’elle est vierge.

Par contre, on n’a plus revu l’oncle Isidore, celui qui est mort l’année dernière.

Ton chien Pouky nous inquiète, il continue à poursuivre les voitures à l’arrêt.

Mais ton frère Jeannot, c’est pire. Il a fermé la voiture et il a laissé les clefs à l’intérieur. Il a dû aller chez lui chercher le double pour pouvoir nous sortir tous de là.

Bon, mon fils, je ne t’écris pas l’adresse sur la lettre, je ne la connais pas. En fait, la dernière famille qui a habité ici est partie avec les numéros pour les remettre dans leur nouveau domicile. Si tu vois Marguerite, passe lui le bonjour. Si tu ne la vois pas, ne lui dis rien.


Ta mère qui t’adore
LOANNA


La blague courte du jour :

Un paysan va chez le médecin. Le médecin demande au paysan de se deshabiller. Le médecin lui demande alors :
- Mais vous n'avez pas de slip. Le paysan répond :
- C'est quoi un slip ?
Le médecin répond :
- C'est un vêtement que l'on met sous le pantalon qui tient chaud et qui et propre
Alors le paysan en achète un et le met plus tard sur son tracteur. Le paysan a envie de faire ces besoins, alors il y va, se relève et regarde derrière lui. Il ne voit rien et il se dit : 'C'est vrai que c'est propre'. Il s'asseoit sur son tracteur et là, il se dit : 'C'est vrai que c'est chaud'.


Dans la rubrique Hygiène : Clochard
Un clochard à son copain :
- Mais comment fais-tu pour avoir les ongles aussi sales ?
- Ben... je me gratte.


PERROQUET SANS PATTES
Un type entre dans un magasin d'animaux, fait un tour et passe
devant un perroquet sans pattes. Il dit tout haut:
- Eh ben, qu'est-il arrive a ce perroquet ?
- Je suis né comme ca..., dit le perroquet.
- Eh, on dirait qu'il a compris ce que je disais, et qu'il a
repondu !
- Je comprends chaque mot. Je suis terriblement intelligent et
tres cultive.
- Ah ouais ? Et bien explique-moi comment tu tiens sur ta perche ?
- C'est a dire ... c'est un peu embarrassant ... Comme je n'ai
pas de pattes, je me sers de mon petit zizi de perroquet comme d'une
sorte de crochet.
Tu ne peux pas le voir a cause de mes plumes.
- Wow, dit le gars, alors comme ca, tu peux vraiment comprendre
et répondre a ce qu'on te dit ?
- Bien sur. Je parle couramment français et anglais, et je peux
tenir une conversation sur des sujets divers: politique, religion,
économie, physique, philosophie... Bien sur, je suis assez calé en
ornithologie.Tu devrais m'acheter, je serais un compagnon très agréable.
Le gars regarde le prix:
- 14.000 balles, c'est cher, mais effectivement tu vaux ton prix!
Il rentre chez lui. Les semaines passent et le petit perroquet
sans pattes est fantastique. Il est amusant, intéressant, un bon
copain, il comprend tout, sympathise avec les problèmes de son maître et
est de bon conseil.
Un jour, le type revient du boulot. Le perroquet, en dessous du
fauteuil, l'appelle:
- Psst!!
Il approche et le perroquet dit a voix basse:
- je ne sais pas si je devrais te dire ça, mais ta femme et le facteur,
ben euh...
- Quoi, ma femme et le facteur ?
- Chuuttt !! Ben, quand le facteur est passe ce matin, ta femme
lui a ouvert, vêtue seulement d'une chemise de nuit quasi transparente,
l'a fait entrer et elle l'a embrasse sur la bouche.
- Quoi ? Et puis, qu'ont-ils fait ?
- Il a soulevé sa chemise de nuit et l'a caressée sur tout le corps...
- Hein ? Et puis, qu'a-t-il fait ?
- Il a commence a lui lécher les seins, puis le ventre, puis s'est mis
a genoux et lui a embrasse le bas-ventre...
- Quoi ? Et puis ? Qu'a-t-il fait ? Réponds !
- ... Je ne sais pas, j'ai commence à bander et je suis tombé !





Fable méconnue de LA FONTAINE : Le cheval & la Poule

Un cheval et une poule jouent dans un pré. Soudain, le cheval tombe dans la
boue et s'enfonce ! Il appelle la poule à l'aide et lui demande de ramener
le fermier. Elle court, mais le fermier est absent. Alors elle prend la BMW
du fermier, attache une corde au
pare-chocs, lance la corde à son ami le cheval et le sauve en le hâlant
avec la voiture.
Quelques jours plus tard, la poule et le cheval jouent. Et c'est la poule
qui tombe dans la boue. Elle supplie le cheval d'aller trouver le fermier.
Mais le cheval lui dit : ' Je pense que je peux te sauver tout seul.'
Il se place au-dessus du trou et lui lance :' Maintenant, attrape mon pénis
et accroche-toi. '
La poule obéit et il la sort de là.

Moralité : quand on est monté comme un cheval, pas besoin d'une BMW pour
tirer une poule.

Comme quoi!!!!!!


Un jeune homme veut offrir un cadeau d'anniversaire à sa petite amie. Ils
sortent ensemble depuis peu, donc il décide, après mûres réflexions,de lui
offrir une paire de gants.
C'est romantique, et ce n'est pas trop direct!
En compagnie de la soeur de sa chère et tendre, il se rend donc dans un
magasin d'habillement et achète une paire de gants blancs. La soeur en
profite pour s'acheter deux petits slips de coton blanc.
Malheureusement, pendant l'emballage, le vendeur échange les deux
paquets: La soeur se retrouve avec les gants, alors que notre jeune ami
récupère les petits slips. Sans faire plus attention au contenu du paquet,
le jeune homme le met dans un colis à destination de sa chère et tendre,
accompagné de la lettre suivante :
Mon amour,
Je les ai choisis car j'ai remarqué que tu n'avais pas
l'habitude d'en mettre lors de nos rendez-vous. Ta soeur n'aurait pas été
là, j'aurais choisi le modèle avec des boutons, mais elle en porte des plus
courts qui sont faciles à enlever. Ils sont de couleur claire, mais la
vendeuse m'a montré ceux qu'elle porte depuis trois jours, et ils n'étaient
quasiment pas sales. Je lui ai fait essayer les tiens, qui lui allaient très
bien.
J'aurai souhaité être là lorsque tu les étrenneras car, j'en suis
sûr,d'autres mains que les miennes les toucheront avant que j'aie la chance
de te revoir. Quand tu les enlèveras, n'oublie pas de souffler dedans, car
ils deviennent naturellement humides lorsqu'on les porte. Pense seulement
au nombre d'occasions que j'aurais de les embrasser dans l'année qui vient.
J'espère que tu les porteras pour moi vendredi soir.
Avec tout mon amour.
PS : il est à la mode de les porter légèrement repliés, avec un
peu de fourrure visible.
Mamy vient d'arriver à la maison de retraite et tout le monde est aux petits soins.
Les infirmières la baignent, lui servent un délicieux repas et l'assoient sur un fauteuil face à la fenêtre donnant sur un magnifique jardin.
Tout semble parfait, mais après un moment elle commence à se pencher lentement sur la droite. Immédiatement deux infirmières se précipitent et la remettent bien droit sur le fauteuil.
Tout semble retourner à la normale quand elle commence à se pencher lentement sur la gauche. Les infirmières accourent et une fois de plus essaient de la remettre d'aplomb.......
Quelques jours plus tard, la famille arrive pour voir comment va mamy.
- Tout se passe bien ici, ils sont gentils avec toi ?
- C'est pas mal du tout, à part qu'ils ne me laissent pas péter.

Le Pape sentant sa dernière heure arrivée,
envoie une invitation à un Notaire et à un Banquier
parmi les plus renommés de Rome.


Il leur demande à chacun de venir vite le voir...

Dès leur arrivée, on les conduit dans la chambre où repose le Pape et
on les fait asseoir de chaque côté du lit.


Le Pape leur lance un regard intense, sourit, puis regarde au plafond.
Pendant un certain temps, ni le Notaire ni le Banquier ne disent mot.
Ils semblent touchés que le Pape ait pu penser à eux sur son lit de mort..
tout en étant très intrigués.

Finalement, le Notaire, n'en pouvant plus, demande au pape :
«- Votre Sainteté ! Pourquoi sommes-nous là ? »
>>Le Pape, rassemblant ses dernières forces, lui répond très faiblement :
« Jésus est mort... entre 2 voleurs... Je veux faire pareil

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site