formats numériques, pixels, imprimantes

 
les formats numériques
 
A la basede l'image numérique, il y a le pixel*. Plus l'image contient de pixels, meilleure est sa qualité mais plus grande est sa taille mémoire. Le choix d'un format dépendra de l'usage que l'on veut faire des photos.
    La qualité d'une image varie donc en fonction du nombre de pixels utilisées pour la représenter. on parle alors de résolution de l'image exprimée en pixels au pouce (Dots Per Inch : DPI). Cette variable à un effet sur la taille du fichier. en effet plus on utilise une résolution élevée plus le fichier sera lourd car il y aura plus de pixels à mesurer pour une même image.
Prenons des résolutions d'image, d'acceptable à très bonnes :
 
Nombre de pixels 16Mo 64Mo 128Mo 256Mo 512Mo 896Mo 1Go
du capteur CCD   Nombres d'images en JPEG  Nombres d'images en JPEG  Nombres d'images en JPEG Nombres d'images en JPEG  Nombres d'images en JPEG  Nombres d'images en JPEG  Nombres d'images en JPEG
786 432 pixels
(1024x768)
39 157 315 630 1261 2206 2522
1,2 million pixels (1600x1200) 28 115 230 460 920 1610 1840
1,9 million pixels (2048x1536) 22 91 182 364 728 1275 1456
3,1 millions pixels
(2048x1536)
16 64 129 259 519 907 1038
4 millions pixels (2300x1725) 12 50 100 200 400 703 804
 5 millions pixels (2568x1928) 11 47 95 190 383 668 766
6 millions pixels (2832x2128) 11 45 92 184 360 636 720
                                                            
 
  Format de tirage classique numérique
Taille de l'image 10x15 13x17 15x20 20x27
11x15 13x19   20x30
1280x960        
1600x1200        
2048x1536        
2300x1725        
1920x2560        
2016x3024        
Très bon - bon Non recommandé
mauvais

  

Labos photos contre imprimantes à jet d'encre


Avantages 

- Les labos sont moins chers à la page que l'imprimante. Le prix d'un 10x15, par exemple, varie de 15 à 25 centimes via les labos en ligne. Le coût de revient via une imprimante à jet d'encre est quant à lui de 40 à 80 centimes, suivant l'imprimante choisie. Même en ajoutant les frais de port, le tirage de photos par les labos reste moins cher que l'impression personnelle.

- Gain de temps et d'énergie. Imprimer une centaine de photos de vacances peut vous prendre plusieurs heures. Il faut d'abord rassembler les photos sur une même page A4, ensuite régler l'imprimante et attendre la fin de l'impression. L'impression de chaque cliché en qualité 'photo' via une imprimante à jet d'encre prend plusieurs minutes.

Inconvénients

- Moins de contrôle sur le résultat. Vous ne pouvez pas faire plusieurs essais pour régler soit l'imprimante, soit les photos. C'est le labo qui applique le même traitement à tous les fichiers numériques.

- Délai d'attente de deux jours à une semaine. Le temps que les photos imprimées vous soient envoyées par courrier.

   

 

Choix d'une imprimante : huit pièges à éviter


1- Une résolution trop élevée
Les résolutions affichées par les fabriquants d'imprimantes ne correspondent pas aux résolutions de capture. A un pixel de l'image ne correspondra pas un point d'encre de l'imprimante, mais un nuage de points. Ceci explique les résolutions impressionnantes mises en avant par les fabriquants (2880 voire 5760 points par pouce). En réalité, ces chiffres ne garantissent pas forcément une meilleure qualité d'impression. Il s'agit d'un discours marketing destiné à frapper les esprits.

2- Du papier inadapté
Le prix  d'une feuille pouvant atteindre 3 euros, regardez bien pour quel type d'utilisation elle a été fabriquée. Entre les glacées, les couchées, et celles qui servent pour le brouillon, vous pouvez réaliser de substantielles économies.
En revanche, si vous souhaitez obtenir une qualité de rendu optimale, optez pour les feuilles du fabriquant de l'imprimante. Il y a une alchimie particulière entre l'encre, le papier et l'imprimante des constructeurs. C'est un élément déterminant de la qualité de rendu final, bien plus que la résolution.

3- Des pilotes médiocres
Fondamental : la qualité du pilote de l'imprimante, et de son logarithme de traitement de la couleur. Plus celui-ci sera performant et plus les couleurs et la trame du document imprimé seront réinterprêtés fidèlement.
Certains modèles efficaces s'avèrent ainsi médiocres lorsqu'on change de système d'exploitation (ex : certaines imprimantes sous Mac OS X), à cause d'une mauvaise adaptation du pilote.
Le seul moyen d'évaluer la qualité de ces pilotes est de les tester. Si vous en avez la possibilité en magasin, vérifiez la fidélité de restitution des couleurs et des tracés en basse et haute résolution, sur différents papiers.
Sinon, il vous reste à consulter les tests labo des magazines spécialisés, comme ceux de 01net.

4- Le prix des consommables
On désigne ainsi les cartouches d'encre et le papier. Selon votre fréquence d'utilisation et la qualité de vos impressions, les cartouches se videront plus ou moins vite. La plupart des imprimantes en ont deux : une pour le noir et une pour les trois couleurs primaires. Si vous souhaitez imprimer des documents Word, évitez les imprimantes qui contiennent cinq voire six cartouches, conçues pour des impressions photos.
En revanche, l'avantage de cartouches séparées est de pouvoir remplacer une seule cartouche et pas trois quand une seule couleur est épuisée.
Conseil : si vous retouchez vos photos, faites un essai en basse résolution avant de lancer l'impression haute qualité, gourmande d'encre.

5- Une imprimante bruyante
Vous pouvez très vite regretter une imprimante qui fait des grrrrrrr, tchak tchak, uiiiiiii uiiiiii dès qu'elle sort une feuille.

6- Une imprimante qui prend son temps. Trop de temps...
Le nombre de pages à la minute, caractéristique souvent mise en avant par les constructeurs, peut s'avérer fantaisiste. Dans tous les cas, il est extrêmement variable selon qu'il s'agisse d'un texte ou d'une image et suivant la résolution d'impression choisie.

7- Une mauvaise finition
Attention en particulier à la qualité des roulements du chariot d'encres. Sur les imprimantes bon marché, méfiez-vous des roulements qui laissent des traces sur la page imprimée.

8- La faible offre logicielle
Certaines imprimantes sont vendues avec des logiciels de retouche photo ou de gestion d'album photo. Sans être un critère déterminant, ces logiciels, adaptés au modèle que vous achetez, simplifient l'utilisation de l'imprimante.
Pour des imprimantes de qualité sensiblement identiques, optez donc pour la meilleure offre logicielle.

> Guide d'achat : les neuf meilleures imprimantes photo.

 

   

 
* Pixel : L'image numérisées est constituée d'un ensemble de points définis par un nombre binaire (0 1) et appelé pixels (picture elements) : les plus petits éléments constitutifs de l'image !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site