Trouver et installer des pilotes

EXPLICATION POUR TROUVEZ DES PILOTES (drivers) SUR INTERNET
 A CETTE  PAGE :http://www.e-monsite.com/et51claude/rubrique-1023706.html
Installer les drivers

L'installation des drivers d'un périphérique se divise en plusieurs étapes: identification du matériel, recherche des drivers, désinstallation et enfin installation.
Lorsque l'on souhaite installer un nouveau matériel dans son PC, soit on dispose déjà de la disquette ou du CD d'installation et on peut dores et déjà passer aux pages du dossier relatives à l'installation des drivers soit on ne possède pas les drivers désirés. Dans le cas où on a perdu les drivers ou si on souhaite en télécharger de plus récents, encore faut-il connaître le matériel concerné pour trouver les drivers correspondants.
En effet, pour trouver les drivers d'un matériel donné, il faut absolument connaître deux informations: le nom du constructeur (exemple: Hewlett-Packard) ainsi que le nom du modèle (exemple: Deskjet 9300). Il est possible de trouver ces informations à plusieurs endroits et de diverses manières:

- Sur la facture d'achat.
- Sur la boîte d'emballage.
- Dans la manuel accompagnant le matériel.
- En utilisant un logiciel qui donne des informations sur le système comme Everest.
- Dans le gestionnaire de périphériques de Windows si le matériel est déjà installé.
- Sur une étiquette collée sur le matériel ou sur une gravure sur les composants électroniques (chipset, circuit intégré...).

Voyons ci-dessous un peu plus en détail les deux dernières solutions...

  • Avec le gestionnaire de périphériques:

    Si votre matériel est déjà installé et que vous souhaitez mettre à jour ses drivers, vous pouvez trouver des informations le concernant dans le gestionnaire de périphériques de Windows. Un moyen simple d'y accéder est d'utiliser le raccourci clavier "touche Windows + Pause".

    Dans l'exemple ci-dessous cela nous permet d'identifier la carte réseau comme une carte 3C905C-TX de marque 3Com. Aller dans l'onglet Pilote des propriétés du périphérique peut également donner quelques informations supplémentaires.


  • En observant le matériel:

    Pour identifier les périphériques internes comme la carte mère, la carte AGP, les cartes PCI... ouvrir le boîtier de son PC et regarder directement ce qu'il y a d'inscrit sur les cartes est souvent la méthode la plus efficace. On pourra ainsi obtenir le nom du constructeur fabricant l'ensemble de la carte ou à défaut au moins obtenir celui du chipset ce qui permettra de télécharger les drivers génériques de ce chipset.
    Par exemple, ci-dessous il s'agit du chipset d'une carte réseau. On peut remarquer l'inscription "RTL8029AS" qui identifie le chipset. Après une rapide recherche, on trouve facilement qu'il s'agit d'un chipset du constructeur Realtek, c'est donc chez ce constructeur que l'on s'orientera pour trouver les drivers.


    En cas d'absence d'informations explicites, il est par exemple possible de s'aider d'un numéro de série (S/N pour Serial Number) ou d'un numéro de produit (P/N pour Product Number) gravé sur le matériel ou inscrit sur une étiquette. Un moteur de recherche comme Google pourra alors peut-être vous donner des indications sur l'origine de ce produit.


    Par ailleurs, de nombreuses cartes disposent d'un numéro d'identification auprès de l'organisme Américain FCC (Federal Communications Commission) qui se charge de la réglementation des appareils électroniques. Ce numéro appelé "FCC ID" se trouve généralement à côté du logo de cet organisme. Le saisir dans ce moteur de recherche permet souvent d'identifier le nom du constructeur de la carte.

  • Outre les caractéristiques de votre matériel, il faut également connaître celles de la partie logicielle de votre PC c'est à dire la version exacte de votre système d'exploitation. En effet sans cette information essentielle, vous risquez d'être coincé pour trouver les drivers adéquats.

    Votre système d'exploitation est normalement: Windows XP.

    Toutefois, cela est facilement vérifiable grâce à l'utilitaire "Winver" inclus dans toutes les versions de Windows. Pour lancer Winver.exe, cliquez sur le bouton "Démarrer" puis sur "Exécuter". Saisissez alors "winver" et cliquez sur "OK".


    Une fenêtre s'ouvre vous donnant le nom de votre système d'exploitation (Windows 2000 dans l'exemple) et éventuellement la version du Service Pack qui a été installée (le 4 dans l'exemple). Cette dernière information peut également avoir son importance car souvent certains drivers nécessitent pour pouvoir être installés que la dernière mise à jour du système d'exploitation (Service Pack) ait déjà été installée. Les Service Pack de Windows sont téléchargeables dans la rubrique Indispensables.


    Une fois que vous avez pû identifier votre matériel et votre système d'exploitation, nous pouvons désormais passer à l'étape de recherche des drivers.
    On peut trouver les drivers principalement de trois manières. Tout d'abord, ils peuvent peuvent être directement intégrés au système d'exploitation et éventuellement être installés automatiquement ou via un assistant. On peut également les trouver tout simplement sur le CD-ROM ou sur la disquette fournie avec le produit. Enfin, on peut les télécharger gratuitement sur Internet. Cette dernière solution nous intéresse plus particulièrement notamment pour obtenir les toutes dernières versions disponibles c'est pourquoi nous détaillerons la recherche des drivers sur Internet à la page suivante.

  • Dans le système d'exploitation:

    Windows est un système d'exploitation Plug & Play ce qui signifie qu'en théorie il suffit de brancher un périphérique pour qu'il soit immédiatement fonctionnel. En effet Microsoft a inclus dans Windows de nombreux drivers ce qui lui permet de détecter et d'installer par défaut un grand nombre de périphériques.
    Cela dit, les matériels plus récents que la version de Windows ne sont bien sûr pas ou mal reconnus. De plus, les drivers inclus dans Windows sont le plus souvent assez basiques et ne permettent pas toujours d'exploiter toutes les fonctionnalités du matériel d'où l'intérêt de chercher une mise à jour sur Internet ou au moins d'installer ceux fournis par le constructeur (voir ci-dessous).

  • Sur le CD-ROM ou sur la disquette d'installation:

    Dans la boîte d'emballage d'un matériel est quasiment toujours fourni un CD-ROM ou, il y a encore quelques temps, une disquette d'installation qui contient les fameux drivers ainsi qu'éventuellement le manuel d'utilisation et des logiciels tiers.

    Sur les CD-ROM fournis par les constructeurs, les drivers se trouvent normalement dans un répertoire nommé "Drivers", "Pilotes" ou encore dans un répertoire dont le nom résume le nom du système d'exploitation ("Win9X" par exemple). Ces drivers ne sont souvent pas compressés dans une archive (.exe ou .zip) et sont donc directement exploitables par l'assistant d'installation des drivers.

    Les drivers qui vous sont ainsi livrés par le constructeur sont en général dans leur version 1.0 c'est à dire dans la première version qui a été développée et qui bien sûr risque de comporter là encore un certain nombre de bugs indésirables. Mais si tout fonctionne correctement ou par exemple si les performances de votre carte 3D vous conviennent, il est tout à fait envisageable de les conserver. Dans le cas contraire ou en cas de perte du CD-ROM, il vous faudra trouver ces drivers sur Internet ce que nous allons voir à la page suivante.
  • Si vous recherchez vos drivers sur Internet, il vous faut absolument connaître les caractéristiques de votre matériel ce que nous avons vu dans les pages précèdentes. C'est à ce moment là que Touslesdrivers.com intervient! En effet il vous suffit de vous rendre sur cette page où sont référencés plus de 1000 constructeurs puis d'y sélectionner soit la première lettre du nom du constructeur pour un classement alphabétique soit d'y sélectionner la catégorie dont fait parti votre matériel (carte graphique, carte son, imprimante...). Vous devriez alors trouver votre constructeur dans la liste et pouvoir accéder à sa fiche.

    Les fiches constructeurs contiennent trois rubriques distinctes: les liens vers le site du constructeur, les news publiées concernant ce constructeur et enfin la liste des drivers classés par catégorie de matériel. Soit vos drivers sont référencés sur Touslesdrivers.com dans la liste soit il vous faudra vous rendre directement sur le site du constructeur.

  • Dans la liste des drivers:

    Tous les derniers drivers référencés pour un constructeur s'y trouvent ainsi que les derniers bios et firmwares. Les fichiers sont classés par catégorie de matériel et dans chaque catégorie par date de réfèrencement. Pour regrouper tous les drivers d'un même périphérique, il peut être judicieux de choisir le classement par ordre alphabétique.

    Prenons un exemple, si nous cherchons les drivers Windows XP pour une carte graphique 3dlabs Wildcat VP, il suffit de cliquer sur le lien "Wildcat VP version 3.01-0739 pour Windows XP".


    Cela provoque l'ouverture de la fiche des drivers choisis et affiche toutes les informations correspondantes à savoir les systèmes d'exploitation compatibles, la taille du fichier, les dates de mise en ligne ainsi que de nombreuses informations comme la liste des matériels compatibles et les nouveautés apportées par cette version des drivers...
    L'image en forme de disquette permet de lancer le téléchargement des drivers choisis.


  • Sur le site du constructeur:

    Si vos drivers ne sont pas référencés sur Touslesdrivers.com, vous les trouverez très probablement sur le site du constructeur de votre matériel.

    Pour cela, vous trouverez en haut de chaque fiche constructeur des liens vers les différents sites du constructeur. Le lien "Page d'accueil" vous redirige vers la page d'accueil du site du constructeur concerné alors que les "Liens vers les drivers" vous redirigent directement dans la zone de téléchargement du constructeur. Il ne vous reste alors plus qu'à sélectionner le nom de votre matériel et votre système d'exploitation tout comme sur Touslesdrivers.com. Vous devriez ainsi trouver le lien permettant de télécharger vos drivers.


    D'une manière générale, les drivers se trouvent le plus souvent dans les sections nommées "Drivers", "Pilotes", "Downloads", "Support", "Technical Support" ou encore "Customare Care".

    Si jamais votre périphérique n'était pas reconnu par Windows et que vous ne trouviez toujours pas vos drivers ni sur votre CD-ROM d'installation ni sur Internet, il ne vous reste qu'à demander dans la section "Recherche de drivers" du forum si quelqu'un les possède et peut vous les envoyer. N'oubliez pas de détailler votre matériel et d'indiquer le nom de votre système d'exploitation. Par exemple, si vous cherchez les drivers du chipset audio intégré sur votre carte mère, indiquez obligatoirement le nom de la carte mère et de son fabricant!

    Que ce soit sur Touslesdrivers.com ou sur le site du constructeur, dès que vous avez localisé le lien qui permet de télécharger vos drivers, il ne vous reste qu'à cliquer dessus pour lancer le téléchargement. Une fenêtre s'ouvre, cliquez alors sur "Enregistrer" pour sauvegarder le fichier sur votre disque dur.

    Si le téléchargement ne se lance pas, il peut y avoir plusieurs raisons:

    - Vous utilisez un logiciel de téléchargement comme GetRight ou FlashGet, mieux vaut le désactiver.
    - Les drivers sont situés sur un serveur FTP, vérifiez que votre éventuel firewall ne bloque pas ce genre d'adresses.
    - Le téléchargement de fichier est désactivé dans votre navigateur. Pour Internet Explorer: "Outils/Options Internet/Sécurité/Personnaliser le niveau/Téléchargement de fichier/Activer".
    - Le serveur hébergeant le fichier est peut-être indisponible temporairement (panne, maintenance...), réessayez plus tard.
    - Le fichier n'est plus disponible à cette adresse (erreur 404), signalez-le nous si il s'agit d'un fichier référencé sur Touslesdrivers.com.


    Grâce à la fenêtre ci-dessous, choisissez l'emplacement de votre disque dur où vous souhaitez enregistrer le fichier. La racine de "Mes documents" fera l'affaire ou encore mieux créez un sous répertoire de "Mes documents" que vous appelerez par exemple "Drivers" et qui contiendra tous les drivers que vous aurez téléchargé pour vos différents périphériques.


    Le transfert du fichier commence, le temps de téléchargement dépend de plusieurs paramètres:

    - De la taille du fichier qui varie généralement entre quelques centaines de Ko et plusieurs dizaines de Mo suivant les drivers.
    - Du débit de votre connexion à Internet, mieux vaut avoir une connexion rapide comme l'ADSL pour les drivers actuels qui sont de plus en plus gros.
    - De la bande passante dont dispose le serveur qui héberge le fichier.


    Bien que vous n'aurez à priori à installer qu'une fois ces drivers, il vaut tout de même mieux conserver de côté le fichier d'installation téléchargé d'où l'intérêt de les avoir classé dans un répertoire dédié ci-dessus.
  • Cette question, qui bien sûr ne doit se poser que si votre matériel est déjà installé, est une question très souvent posée sur le forum mais si dans la grande majorité des cas la réponse est oui, ce n'est pas toujours vrai. En effet, les drivers que vous avez pû télécharger sur Internet ne sont pas toujours des versions complètes mais il peut s'agir uniquement de simples mises à jour nécessitant obligatoirement que le matériel ait déjà été installé par exemple avec la version d'origine des drivers incluse sur le CD-ROM d'installation. Dans ce cas là, il ne faut donc pas désinstaller les drivers avant de lancer la mise à jour.

    Les constructeurs publient parfois de telles mises à jour pour principalement deux raisons:

    - La taille des fichiers à télécharger est ainsi nettement diminuée puisque seules les parties des drivers ayant été mises à jour sont incluses dans l'archive. Cela permet un temps de téléchargement plus court pour l'utilisateur et fait faire des économies de bande passante au constructeur.
    - Ce genre de mises à jour sont sensées être plus faciles à installer que des drivers complets puisqu'aucune action particulière n'est requise pour l'utilisateur (désinstallation, redémarrage...).

    Cela dit, peu de constructeurs publient uniquement de simples mises à jour car elles ont également des inconvénients par exemple si vous avez avez perdu votre CD-ROM d'installation. Il sera alors difficile de mettre à jour vos drivers si vous ne pouvez pas installer la version originale! De plus, multiplier le nombre de fichiers d'installation ne rend pas forcément les choses plus faciles à comprendre pour l'utilisateur. Il arrive en effet que certains constructeurs proposent de télécharger et d'installer deux ou trois fichiers avec autant de redémarrages à faire avant d'obtenir que le matériel puisse fonctionner.

    En général, si rien n'est précisé sur le site du constructeur, c'est que les drivers que vous souhaitez télécharger sont une version complète qui nécessitera donc une désinstallation des drivers actuels avant d'être installée. Pourtant, il peut arriver que certains drivers en version complète doivent être installés directement par dessus d'autres, décidément rien n'est simple en informatique!

  • Désinstallation des drivers:

    La désinstallation des drivers est normalement une opération assez simple à réaliser mais mieux vaut ne pas l'oublier ou la négliger car installer des drivers directement par dessus d'autres pourrait dans certains cas provoquer des conflits entre les fichiers et les clés de la base de registre nouvellement installés et ceux de la version précédente. Plusieurs solutions sont envisageables pour désinstaller des drivers.

    Grâce à "Ajout/Suppression de programmes":

    De nombreux drivers sont aujourd'hui livrés avec tout un ensemble d'applications dont un programme d'installation et de désinstallation. Exécuter cet utilitaire de désinstallation suffit normalement à supprimer de manière convenable du système d'exploitation les drivers d'un périphérique.
    Tout en conservant votre matériel allumé et connecté au PC, c'est dans le module "Ajout/Suppression de programmes" du panneau de configuration de Windows que l'on peut généralement effectuer cette désinstallation des drivers. En effet, lors de l'installation des drivers, le programme d'installation y ajoute une ligne faisant référence au matériel installé. Pour désinstaller les drivers et les applications associées à ce matériel, il suffit de sélectionner le matériel voulu et de cliquer sur le bouton "Modifier/Supprimer" puis d'accepter la demande de confirmation.




    Une fois le processus de désinstallation terminé, vous devez redémarrer le système d'exploitation pour que la désinstallation des drivers soit prise en compte. Il vaut mieux le faire même si cela ne vous est pas demandé. Si vous désinstallez les drivers pour supprimer définitivement le périphérique et non pour le mettre à jour, éteignez alors le PC plutôt que de le redémarrer et déconnectez le périphérique du PC ou retirez la carte du boîtier.

    Grâce à "Ajout/Suppression de matériel":

    Tous les constructeurs ne fournissent pas leurs drivers avec un programme d'installation et de désinstallation. Certains drivers sont en effet parfois seulement contenus dans une archive au format Zip par exemple sans rien d'autre que les fichiers .inf, .dll ou encore .sys. Leur installation n'aura donc pas ajouté de ligne au module "Ajout/Suppression de programmes".
    Pour ce genre de drivers, Windows contient un autre module dans le panneau de configuration nommé "Ajout/Suppression de matériel" qui permet de désinstaller plus ou moins bien les drivers. Surtout, n'utilisez cette solution que si rien n'est présent dans "Ajout/Suppression de programmes" concernant votre matériel car la désinstallation risquerait de ne pas être complète.

    Sélectionnez "Désinstaller/Déconnecter un périphérique" pour commencer la désinstallation du matériel.


    Choisissez ensuite "Désinstaller un périphérique".


    Cela affiche la liste de tous les drivers et périphériques installés sur votre PC. Sélectionnez alors celui que vous voulez supprimer de votre système.


    Confirmez la désinstallation du périphérique.


    Windows vous proposera alors éventuellement de redémarrer pour prendre les modifications en compte. Comme dans le chapitre précédent ("Ajout/Suppression de programmes"), si vous désinstallez le périphérique définitivement, éteignez le PC plutôt que de le redémarrer et déconnectez le matériel.

    Si vous désinstallez les drivers pour les réinstaller ou pour les mettre à jour, au prochain redémarrage, Windows détectera à nouveau le matériel et c'est alors l'étape d'installation des drivers qui commence...

    Grâce à un utilitaire tiers:

    Malheureusement, ces deux solutions de désinstallation des drivers ne permettent pas de supprimer toutes les traces laissées par les drivers! En effet, les programmes de désinstallation laissent toujours traîner quelquepart dans la base de registre des informations relatives au matériel désinstallé. Windows conserve même une copie des drivers dans les répertoires systèmes.
    Si dans la majorité des cas, ces traces laissées par les drivers ne posent pas de problèmes, elles pourraient en poser par exemple en cas de nombreuses installations successives de différentes versions des drivers...

    Si il est possible de nettoyer la base de registre soi même en utilisant regedit.exe et en recherchant toutes les chaînes de caractères correspondant au nom du périphérique ou du constructeur, cela est assez fastidieux. Par contre, il existe des utilitaires dont certains sont payants qui permettent de nettoyer la base de registre.
    Pour les principaux matériels comme les cartes graphiques Nvidia ou Ati, certaines personnes ont même développé des utilitaires spécifiques à la désinstallation des drivers ForceWare et Catalyst. Vous trouverez de nombreux utilitaires de ce style en faisant quelques recherches sur Internet.
  • Que vous les ayez téléchargé ou trouvé sur le CD-ROM d'installation fournis avec le matériel, les drivers sont en général contenus dans un fichier compressé au format .exe, .zip ou même .rar. Ce fichier s'appelle une archive qui une fois décompressée ou exécutée permettra de réellement exploiter les drivers qu'elle contient c'est à dire les fichiers .exe, .inf, .dll, .vxd... Il ne serait en effet pas très pratique que les constructeurs proposent de télécharger un par un les dizaines de fichiers constituant les drivers d'un périphérique. Cela permet également aux constructeurs de réduire la taille des fichiers téléchargés en les compressant au sein de cette même archive et ainsi de réduire les coûts en terme de bande passante.

  • Les différents types d'archives:

    Si vos drivers sont contenus dans une archive au format .zip ou .rar, il suffit alors de les extraire de l'archive pour les mettre dans un répertoire temporaire. Cela s'appelle aussi la décompression. Vous trouverez dans la rubrique Utilitaires les logiciels WinZip et WinRAR qui permettent d'ouvrir respectivement ces deux types de fichiers.

    En revanche, si vos drivers sont contenus dans une archive au format .exe, il y a deux cas possibles. Soit il s'agit d'une simple archive auto-extractible qu'il suffit d'exécuter pour qu'elle vous propose un répertoire où extraire les drivers ce qui revient au même qu'avec les archives .zip ou .rar. Soit il s'agit carrément d'un programme d'installation développé par le constructeur qui va se charger lui même et de manière transparente de la décompression des drivers dans les répertoires temporaires de Windows puis qui va se charger de leur installation sans que vous n'ayez rien d'autre à faire. A noter qu'un programme d'installation de ce type peut également être compressé dans une archive de type .zip, décidemment!

    Pourtant, il peut arriver que les drivers soient déjà disponibles dans leur forme non compressée ce qui est souvent le cas sur les CD-ROM puisque le gain de place n'y a pas forcément d'intérêt. Il n'y a alors pas besoin d'effectuer l'étape de décompression de l'archive que nous allons voir ci-dessous.

  • Création d'un répertoire temporaire:

    Avant d'extraire les drivers de leur archive, il faut créer un répertoire temporaire destiné à les accueillir. On peut par exemple créer le répertoire "Temp" à la racine du lecteur C:.
    Une fois l'installation des drivers complètement terminée, ce répertoire ainsi que les fichiers qu'il contient pourra être supprimé sans aucun problème.

  • Décompression de l'archive:

    Exemple d'une archive .zip:

    Rendez-vous grâçe à l'explorateur Windows dans le répertoire du disque dur ou du CD-ROM où se trouve l'archive des drivers à installer. Dans notre exemple, elle se nomme "w.2.0.18-fr.zip".

    Puis faîtes un clic sur le fichier avec le bouton droit de la souris. Cela affiche le menu contextuel, allez à l'onglet WinZip puis choisissez "Extract to...".


    Cela ouvre une fenêtre vous demandant de choisir sur votre disque dur où extraire les fichiers, sélectionnez le répertoire temporaire "C:/Temp" créé précédemment. Cochez également les options "All files/folders in archive" et "Use folder names" pour que tous les fichiers soient extraits et que leur arborescence soit conservée. Enfin, cliquez sur "Extract" pour effectivement extraire les fichiers.


    On retrouve alors dans notre répertoire "C:/Temp" l'ensemble des fichiers qui étaient contenus dans l'archive. Ces fichiers sont les drivers.


    Exemple d'une archive .exe auto-extractible:

    Contrairement aux archives .zip et .rar, les archives auto-extractibles n'ont pas besoin d'un logiciel tiers pour que l'on puisse en extraire les fichiers. En plus des données, elles incluent le code nécessaire à la décompression des fichiers qu'elles contiennent.

    Il suffit d'exécuter l'archive en la double-cliquant, cela ouvre alors une fenêtre qui vous demande où extraire les fichiers sur le disque dur. Choissez là encore le répertoire temporaire "C:/Temp" créé précédemment.


    Une fois les drivers décompressés, nous pouvons enfin passer à leur installation!
  • Nous avons vu dans les pages précédentes de ce dossier que les drivers peuvent être fournis par les constructeurs sous la forme d'un simple fichier exécutable qui lancera lui même un programme d'installation propriétaire se chargeant entièrement de l'installation des drivers c'est à dire de la copie des fichiers dans les répertoires systèmes de Windows et de l'ajout des clés adéquates dans la base de registre.
    Pour l'installation de ce genre de drivers, il n'y a pas de conseils particuliers à donner sauf peut-être si le matériel que vous souhaitez installer est connecté via un port USB, il faudra alors dans la majorité des cas lancer l'installation avant de connecter le périphérique. Le programme d'installation vous indiquera par la suite quand exactement connecter le périphérique au port USB. Pour les cartes internes, il faut bien entendu les insérer sur la carte mère avant de démarrer l'ordinateur et donc avant de lancer l'installation des drivers. Pour les périphériques externes utilisant par exemple le port parallèle ou le port série comme une imprimante ou un modem, il vaut là aussi mieux les brancher avant le démarrage.

    Dans le cas où vos drivers sont sous la forme d'une archive de type .zip ou .rar, il se peut que parmi les fichiers extraits se trouve également un programme d'installation nommé en général setup.exe ou install.exe. Vous n'avez là aussi à priori qu'à exécuter ce fichier et à suivre les instructions apparaîssant à l'écran pour installer les drivers du matériel correspondant.

    Cependant, une fois décompressés, de nombreux drivers sont encore livrés "bruts" et ne disposent pas de leur propre programme d'installation. Vous ne verrez alors que des fichiers qui ne sont pas exploitables directement (fichiers .inf, .dll, .ini...) mais qui nécessitent l'emploi de l'assistant de Windows pour être installés. C'est ce que nous allons voir ci-dessous.

  • Lancer l'assistant de mise à jour de pilote de périphérique:

    Que ce soit la première installation du matériel sur le PC ou que ce soit consécutif à une désinstallation des drivers, au premier démarrage, Windows est sensé détecter la présence du nouveau matériel. Si ce périphérique est connu dans la base de drivers de Windows, il sera installé automatiquement. En revanche, si Windows ne le connaît pas, c'est l'assistant de mise à jour de pilote de périphérique qui est lancé et le périphérique prend jusqu'à l'installation correcte des bons drivers un nom générique d'où par exemple les fameux "PCI mutimedia audio device", "PCI multimedia video device" ou encore "PCI communication device" qui sont souvent accompagnés d'un point d'exclamation jaune dans le gestionnaire de périphériques. Pour information, ceux-ci représentent d'ailleurs respectivement la carte son, la carte graphique et le modem.

    Sachez que l'assistant de mise à jour de pilote de périphérique peut être lancé manuellement à partir du gestionnaire de périphériques. Je rappelle le raccourci clavier magique pour y accéder: "touche Windows + Pause" puis onglet "Matériel".

    Une fois le gestionnaire de périphériques ouvert, localisez le matériel pour lequel vous souhaitez installer les drivers. Une carte réseau dans notre exemple ci-dessous. Puis cliquez sur ce matériel avec le bouton droit de la souris et sélectionnez "Propriétés".


    Allez ensuite à l'onglet "Pilote" des propriétés du périphérique puis cliquez sur "Mettre à jour le pilote" ce qui a pour effet de lancer l'assistant de mise à jour de pilote de périphérique.
    Sur cette page, on peut également voir les informations concernant les drivers actuellement installés si c'est le cas: nom du constructeur, date de compilation des drivers, version des drivers et enfin on peut voir si les drivers sont certifiés (signés) WHQL par Microsoft.


  • Utiliser l'assistant de mise à jour de pilote de périphérique:

    Une fois lancé, que ce soit manuellement ou automatiquement, l'assistant de mise à jour de pilote de périphérique propose deux choix. Choisissez le premier à savoir "Rechercher un pilote approprié pour mon périphérique" bien que les deux solutions permettent d'arriver au même résultat.


    L'assistant demande alors où doit-il rechercher les drivers à installer, choisissez "Emplacement spécifique".


    Une fenêtre vous demandant l'emplacement exact où se trouvent les drivers apparaît alors. Saisissez le nom du répertoire de votre disque dur, de votre CD-ROM ou de votre disquette où se trouvent les drivers décompressés. Le bouton "Parcourir" permet de sélectionner le bon répertoire de manière graphique. Dans notre exemple, nous avions choisi d'extraire l'archive contenant les drivers dans le répertoire "C:/Temp".


    Le ou les fichiers ayant comme extension .inf se trouvant dans le répertoire choisi sont scannés. Si le matériel que vous avez ajouté est supporté par ces drivers, l'assistant indique avoir trouvé de nouveaux drivers pour ce périphérique.
    Pour consulter la liste de tous les matériels supportés par ces drivers, cochez la case "Installer un des autres pilotes" puis cliquez sur "Suivant". Cela est notamment utile si vous pensez que Windows n'a pas détecté le bon matériel. Vous pouvez alors éventuellement en choisir un autre.


    Si jamais la fenêtre ci-dessous apparaît notamment sous Windows XP, cela signifie que les drivers que vous êtes en train d'installer ne sont pas certifiés WHQL par Microsoft mais cela n'empêchera pas votre matériel de fonctionner correctement. Cliquez sur "Continuer".


    Ca y est, vos drivers sont normalement enfin installés! Pensez à redémarrer votre PC après la fin de l'installation. Vous pouvez désormais tirer le meilleur parti de votre matériel du moins jusqu'à la prochaine sortie de nouveaux drivers...


    Windows contient par défaut de nombreux drivers comme nous l'avons vu précédemment. Ceux-ci sont installés automatiquement lors de l'installation du système d'exploitation ou lors de l'ajout d'un nouveau périphérique Plug & Play connu par Windows. Installer les drivers par défaut de Windows peut également avoir un intérêt si les drivers fournis par le constructeur ne fonctionnent pas bien.
    Toutefois, si Windows ne reconnaissait pas le matériel et n'installait pas les drivers correspondant par exemple car le matériel n'est pas Plug & Play ou pour toute autre raison, il est toujours possible d'essayer de faire cette manipulation manuellement en utilisant un assistant. Il s'agit là encore du module "Ajout/Suppression de matériel" accessible dans le panneau de configuration.

    Cliquez sur "Ajouter/Dépanner un périphérique" ce qui lance la détection des périphériques qui pourraient être connectés au PC mais non ou mal installés logiciellement.


    Soit le matériel est automatiquement détecté et installé comme ci-dessous.


    Soit Windows ne détecte aucun nouveau matériel et affiche la liste des matériels actuellement installés. Cliquez alors sur "Ajouter un nouveau périphérique" puis sur "Suivant".


    Vous pouvez toujours essayer une recherche encore plus poussée de votre matériel ou alors directement passer à la sélection du matériel dans une liste.


    Sélectionnez la catégorie dont fait partie votre matériel.


    Tous les matériels connus par Windows sont alors affichés et classés par constructeur. Sélectionnez dans la liste le constructeur et le matériel que vous avez connecté à votre PC puis cliquez sur "Suivant" ce qui devrait installer les drivers adéquats.
    Si votre matériel n'est pas présent, c'est que Windows ne le connaît pas. Si il s'agit d'une carte (AGP, PCI...), essayez de sélectionner le constructeur du chipset de la carte afin de voir si les drivers génériques de votre matériel y sont quand même présents.


    Il est conseillé de redémarrer une fois l'installation des drivers terminée.

    Gardez à l'esprit qu'il vaut toujours mieux installer les drivers fournis par le constructeur plutôt que ceux inclus dans Windows car comme cela a été dit précédemment, ces derniers risquent d'être assez basiques au niveau des fonctionnalités. Mais à défaut d'avoir trouvé les drivers du constructeur, cela est toujours mieux que rien.
  • Ainsi, nous avons vu dans ce dossier les différentes étapes permettant de trouver et d'installer des drivers. Comme vous avez pû le voir, il existe de nombreuses manières de les installer. Il est donc difficile de rédiger une procédure d'installation "universelle" tellement il existe de cas particuliers suivant les constructeurs, suivant les types de matériels ou encore suivant la forme des drivers (archive exécutable ou compressée...). Tout cela ne facilite bien sûr pas la tâche de l'utilisateur, c'est pourquoi, nous vous conseillons de toujours consulter et de respecter à la lettre les instructions données par les constructeurs sur leur site web ou dans les fichiers d'aide accompagant généralement les drivers (readme.txt, lisezmoi.txt...). Cela permettrait déjà d'éviter un bon nombre de problèmes.

    Enfin, sachez que si malgré ce dossier, vous ne trouviez toujours pas les drivers de votre matériel ou si vous aviez du mal à les installer, le forum est l'ultime solution où vous trouverez de nombreux passionés pour vous aider dans vos différentes démarches.
    Ajouter un commentaire

    Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

    Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site