Bouchons de la rentrée : comment éviter les pièges ?

Bouchons de la rentrée : comment éviter les pièges ?

Les vacances touchent à leur fin. Avant de reprendre le chemin du bureau, vous devrez affronter la route des retours. Pour échapper aux bouchons, suivez les conseils de Caradisiac.


   
Bouchons de la rentrée : comment ne pas se faire piéger ?

Après les week end chargés de la fin du mois de juillet, du début et de la mi-août, Bison Futé prévoit des retours de vacances relativement sereins. En effet, ces derniers devraient s’étaler sur deux week end.
Il y aura encore quelques départs pour les ultimes belles journées des vacances scolaires. La fin du mois d'août connaît de plus en plus d'amateurs malgré le risque de voir se dégrader les conditions météorologiques du Midi de la France avec l'arrivée fréquente à cette période de violents orages.
Pour ce qui est des retours, les flux seront soutenus et bien qu'ils soient généralement mieux répartis dans la durée que les départs, les difficultés seront importantes samedi mais aussi vendredi et dimanche dans une moindre mesure. Bison Futé prévoit ainsi, orange pour le vendredi 25 et rouge dans les régions Rhône Alpes, Sud Est et Sud Ouest, rouge samedi dans toute la France et orange le dimanche.
Même couleur le samedi 2 septembre tandis que le lendemain devrait être plus calme sauf aux axes menant à la région parisienne où les automobilistes partis pour le week end retrouveront sur la route, les vacanciers.

 

D’autres astuces permettent de ne pas tomber dans la galère des embouteillages :

  • Ainsi vous pouvez consulter avant votre départ, le service itinéraire et info trafic de Caradisiac,

  • Partez en différé en reculant ou avançant votre départ de quelques heures, vous permettra de voyager plus sereinement. Attention, toutefois si vous roulez de nuit car ces conditions de circulation demandent une vigilance plus grande. N’oubliez pas par conséquent de marquer une pause toutes les deux heures.

  • Utilisez des GPS
    Qu’ils soient installés en première monte ou en accessoires, les systèmes de navigation sont devenus essentiels pour arriver rapidement à votre lieu de destination tout en évitant les bouchons grâce à la fonction info trafic présente sur certains modèles.

  • Pensez aux itinéraires de délestage. Même si le nombre de kilomètres parcourus est plus important que le trajet autoroutier, vous aurez le grand avantage de ne pas rester scotchés contre le pare-chocs de la voiture vous précédant et vous découvrirez un paysage nettement plus sympathique. Le gain de carburant peut également se montrer intéressant.

  • Enfin, en matière de sécurité, faîtes un check-up de votre voiture avant de prendre la route (pression des pneus , niveaux des liquides, etc.) mais également prévoir des choses pour prendre soin des occupants du véhicule avec de quoi vous rafraîchir et surtout distraire vos enfants (jeux vidéo, films, etc.) afin de garder votre sang-froid dans toutes les situations.
  • http://www.caradisiac.com/php/actu_enq/enq/secu/291/bouchons-rentree.php
     
     
    Avec le développement des systèmes d'alarme et de coupe-circuit, les “BB” (braqueurs de bagnoles) ont dû s'adapter pour poursuivre leur juteux trafic. Dernière invention en date : le home-jacking. Il s'agit de vous agresser chez vous, en pleine nuit, et de vous voler, sous la menace d'une arme à feu, votre voiture avec ses clefs et ses papiers. En Belgique, les quartiers résidentiels sont la proie de cette pratique. Tout comme le car-jacking (vol de voiture par agression dans la rue), le home-jacking commence à se développer en France.
     Vols de voitures
  •   Pensez " BLOCVOL "     [img]http://perso.wanadoo.fr/blocvol/fr/images/BLOCVOL-photo.jpg[/img]
     
  • BLOCVOL est le système le plus simple du marché. Quand vous montez dans votre véhicule, vous devez vous identifier. C'est la " procédure d'identification ". Cette procédure consiste à se faire reconnaître par le BLOCVOL en tant que propriétaire. Je m'identifie donc je suis le propriétaire. Pour s'identifier, il suffit de presser simultanément deux, ou trois (suivant l'installation) interrupteurs d'origine du tableau de bord (exemple : clignotants, appel de phare, …). C'est très simple et absolument pas contraignant. Les contacts d'identification sont personnalisables à l'infini au moment de l'installation. Les combinaisons possibles se comptent par millier … et chaque voiture est donc différente. 
     
    Que se passe-t-il si j'oublie de m'identifier ?
     
    90 secondes après avoir démarré, BLOCVOL vous demandera de vous identifier. Pendant une période de 30 secondes vous entendez un bip sonore à l'intérieur du véhicule vous rappelant qu'il faut vous identifier. Vous n'avez plus qu'à … 
     
    Combien faut-il compter de temps pour la pose du BLOCVOL ? 
     
    Suivant le véhicule, les aptitudes de l'installateur, et la connaisance des
    schémas électriques du véhicule à équiper, le temps d'installation varie de
    1 à 4 heures. Bien sûr, le choix des contacts utilisés pour
    "l'identification" ont une influence sur le temps d'installation.  
     
    Pourquoi BLOCVOL est-il sans danger ? 
     
    Quelque soit le type de vol, BLOCVOL, n'intervient qu'après plusieurs cycles d'alertes. Tout d'abord, 1min30 après le vol, 30 secondes d'alerte sonore (bip) permette à l'utilisateur, en cas par exemple d'ouverture intempestive de sa porte, de s'identifier pour remettre BLOCVOL en veille. A l'issue de cette période, l'alerte visuelle (warning) et sonore (Klaxon) se déclenche pour 30 secondes. A ce moment, le voleur abandonnera dans la majeur partie des cas le véhicule, jugé un peu trop indiscret. Si toutefois celui-ci persiste dans son vol, à l'issue de ces 30 secondes, BLOCVOL maintiendra l'alerte visuelle et sonore, et coupera l'alimentation du véhicule de façon intermittente, pour le ralentir sans danger, sans perdre le contrôle des systèmes d'assistance (frein, et direction par exemple), obligeant le voleur à ranger le véhicule sur le bord de la chaussée. De plus les warning et le klaxon contribuent à alerter les autres usagers que ce véhicule est en difficulté, éliminant ainsi tout risque d'incident.
  • ANTI CAR-JACKING
     
    En cas d’agression au volant, moteur en marche, ne tentez rien !
     
    L’agresseur s’enfuit, 2 minutes après l’agression, BLOCVOL déclenche le klaxon, et les warning. L'agresseur dispose alors de 30 secondes pour s'arrêter. Dans le cas contraire, BLOCVOL ralentira progressivement le véhicule (on conserve ainsi la direction assistée et l'assistance de freinage), pour finir par l'immobiliser. L'agresseur abandonne le véhicule.  
     
    ANTI VOL 
     
    Votre auto est volée par des professionnels capables de neutraliser votre antivol d’origine SRA 7 clés. Le moteur démarré, le voleur s’éloigne.
     
    2 minutes après le vol, BLOCVOL déclenche le klaxon, et les warning. Le voleur dispose alors de 30 secondes pour s'arrêter, etc etc...
     
    Ajouter un commentaire

    Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

    Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

    ×